La troisième journée d’étude de Jeunes en TTTrans se déroulait sur 2 jours, le jeudi 04 et le vendredi 05 octobre dernier, à Rennes.

Au thème de cette troisième journée d’étude :
“L’innovation sociale peut-elle être un moteur de transformation des politiques de jeunesse ?”.

Il était donc question pour les chercheurs, professionnels, élus et jeunes de s’interroger sur l’innovation sociale. Pour ces deux jours, le programme a été construit à partir des questions des acteurs de jeunes en TTTrans.

Le jeudi s’articulait autour de plusieurs interrogations. Le matin sur :  L’innovation sociale, c’est quoi ? A quoi ça sert ? C’est pour qui ? et l’après-midi sur : “Développer le pouvoir d’agir : préalable ou objectif de l’innovation sociale” en collaboration avec la FCSB.
Notre délégué, Jean DAVOUST, a introduit cet après-midi avec 3 petites scénettes réalisées avec Hervé QUENTEL, directeur de la Maison pour Tous de Kervénanec. L’après-midi s’est poursuivie sur une intervention de Joëlle BORDET, Psychosociologue, ainsi que 5 ateliers sur le pouvoir d’agir. Environ 150 participants étaient présents lors de cette 1ère journée !

Le vendredi, la matinée se déroulait autour des questions suivantes : Peut-on former à l’innovation sociale ? Pourquoi ? Qui former ? Comment ? avec l’intervention de Yves BONNY, de l’université de Rennes 2 et l’organisation de deux tables rondes.
L’après-midi se déroulait autour de l’innovation sociale comme moteur de transformation, avec l’intervention de Jordan PARISSE de l’INJEP et Anne PATAULT, vice-présidente du Conseil Régional Bretagne, ainsi qu’une table ronge et une discussion pour conclure cette deuxième et dernière journée !

On vous dit à l’année prochaine pour une 4ème édition de jeunes en TTTrans !