Formations "Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de Bretagne"

Matthieu RAULT

POLITIQUES JEUNESSE / ACCOMPAGNEMENT / PARTICIPATION DES JEUNES
La certification a été délivrée au titre de la catégorie : Actions de formation.

Compétences clefs :

  • Sociologie de la jeunesse et de l’action publique
  • Animation socioculturelle
  • Éducation populaire

Expériences :

Depuis plusieurs années, je suis engagé dans des actions d’éducation populaire, en m’intéressant particulièrement à la participation des jeunes. Animateur socioculturel de formation, j’ai également suivi un parcours universitaire en sciences de l’éducation, sociologie et politiques publiques de jeunesse. Après un poste de chargé de mission au sein du projet de recherche-action « Jeunes en TTTrans », coordonné par l’EHESP, j’ai poursuivi mon engagement en tant que salarié-associé au sein de Coop’Eskemm. Cette coopérative, basée à Rennes, est spécialisée dans la recherche et l’animation en matière de politiques de jeunesse et de sociologie de l’action publique.

J’interviens sur…

La formation « accompagner la participation des jeunes ».

Ce qui m’importe en formation :

En tant que formateur, je m’efforce de mêler des outils d’animation issus des pratiques de l’éducation populaire avec des connaissances issues des sciences sociales et de nos activités de recherche-action. Je favorise le partage des connaissances et la reconnaissance des divers types de savoirs. Pour moi, la formation est un moment de respiration, une possibilité de prendre du recul par rapport aux situations quotidiennes, un espace à part entière qui doit encourager les réflexions individuelles et collectives.

Pourquoi j’interviens à la FCSB ?

J’interviens à la FCSB car je m’intéresse aux initiatives menées au sein des centres sociaux, avec lesquels nous sommes amenés à coopérer dans le cadre des activités de Coop’Eskemm. Cette implication me permet également d’explorer les liens entre ces structures et des espaces d’engagement plus informels, tels que les tiers lieux de jeunesse, dans lesquels nous intervenons régulièrement. Par ailleurs, j’interviens à la FCSB car je suis convaincu que les questions relatives au travail de jeunesse requièrent des espaces de réflexion et de formation pour analyser nos pratiques, s’outiller, échanger des idées, et mieux répondre aux défis contemporains qui touchent la jeunesse.