Formations "Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de Bretagne"

Maëlle Bergeot

PRISE DE PAROLE / LÉGITIMITÉ BÉNÉVOLE / ANIMATION GRANDS GROUPES
La certification a été délivrée au titre de la catégorie : Actions de formation.

Compétences clefs :

  • Accompagnement à la coordination de projets participatifs
  • Animation de groupes et méthodes d’éducation populaire
  • Outils de communication inter-personnelle et collective
  • Accompagnement et formation aux gouvernances partagées
  • Méthodes issues du jeu, du clown, du théâtre forum et du théâtre d’improvisation

Expériences : 

Animatrice socio-culturelle de formation, je suis co-fondatrice et ancienne salariée de la coopérative la Dynamo, qui accompagnait les collectifs sur le « mieux agir ensemble ».

Je suis aujourd’hui conférencière gesticulante avec mon spectacle « Je suis grosse, gourmande et je t’emm*** ! » et je continue en parallèle quelques activités de formatrice et de facilitatrice de collectifs. Je suis également intervenante vacataire à l’Université de Rennes I auprès des étudiant·es du BUT Carrières Sociales ainsi qu’à Askoria (Rennes & Saint-Brieuc, école de formations aux métiers du travail social).

J’interviens sur…

La prise de parole, la légitimité bénévole, les outils d’animation de réunions, la facilitation de grands groupes, la communication dans une équipe, les jeux coopératifs…

Ce qui m’importe en formation :

Je tiens à rester au plus proche de ce qui est « vivant », à ce qui se joue dans le réel, au sein du groupe et pour les individus. Je suis là pour élaborer et poser un cadre aussi propice que possible : veiller à ses objectifs, accompagner le groupe dans une forme de transmission participative et inspirée du jeu, horizontale et fluide plutôt que « descendante ». Je suis issue des mouvements d’éducation populaire qui proposent une réelle coconstruction des contenus par les apprenant·es et où chacun·e contribue pleinement.

Je resterais focus sur le fait d’être « au bon endroit » entre transmission et écoute, respect du cadre et souplesse, et surtout, faire en sorte que les connaissances transmises en formation puissent s’inscrire dans la durée et que les stagiaires puissent facilement se les réapproprier.

Pourquoi j’interviens à la FCSB :

Parce que je suis issue de l’animation socio-culturelle et du travail social,

Parce que j’ai beaucoup bossé avec et pour des travailleurs sociaux,

Parce que l’équipe de la fédé m’a joyeusement convié à faire partie de la team des formateur·ices pour cette saison… et que j’ai dit OUI ! 🙂