Courant juin, les activités vont reprendre progressivement dans les centres et les groupes départementaux vieillissement pensent qu’il est important d’apporter du soutien, de l’écoute aux personnes retraitées isolées qui vont très probablement avoir besoin de parler en revenant au centre social. Afin d’accompagner au mieux les salariés dans l’accueil de ces personnes, la FD propose de déposer un dossier auprès de Malakoff Humanis qui permettrait le financement de temps d’accompagnement d’écoute / échanges collectif et/ou individuel auprès des personnes âgées. Ces temps pourraient être animés par des psychologues, psychothérapeutes, sophrologue…

Cette demande de subvention pourrait être très large afin de permettre à chaque structure de pouvoir proposer le type d’actions qu’il souhaite selon les ressources locales en professionnels de santé et les besoins des retraités (individuel et/ou collectif). Pour faciliter les choses et organiser rapidement un budget, nous préconisons de partir sur un module d’atelier qui serait de 3 séances de 2h.

Si cela vous intéresse, merci de vous positionner via le petit formulaire suivant.
Vous pouvez d’ores et déjà réfléchir au nombre d’ateliers que vous souhaiteriez mettre en place afin que l’on puisse construire un budget.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Antoine Potier, délégué fédéral « Vieillir en Citoyen » et « Numérique »