Une centaine de personnes ont participé à la journée d’échange et de réflexion sur l’avenir des modèles économiques des centres sociaux. Organisé par la FCSF et les fédérations des Pays de Loire et de Bretagne, ce temps fort a rassemblé de nombreux professionnels et administrateurs au Centre Social Carrefour 18 de l’Association Rennaise des Centres Sociaux (ARCS).

Cette journée sur le thème de « l’économie du projet » a permis de cerner les enjeux de cette thématique et de mieux définir notre sujet :

La notion « d’économie » ne se limite pas aux ressources financières des centres sociaux, il s’agit plutôt de la percevoir comme un ensemble d’interactions relevant d’une approche plus large qui englobe toutes les « énergies » nécessaires à la mise en œuvre du projet social. L’économie du projet prend en compte les ressources financières mais aussi les ressources humaines (bénévoles et salariés), la gouvernance, les initiatives, les alliances, de nouvelles formes de coopération, l’utilité sociale, …

Ainsi, mener une réflexion prospective sur notre modèle économique permet de se tourner vers l’avenir en imaginant les centres sociaux de demain : Comment renforcer la reconnaissance du « projet centre social » auprès des pouvoirs publics ? Comment imaginer les centres sociaux de demain pour être encore plus indispensables sur les territoires ? Comment pérenniser nos projets sans en perdre le sens ?

En se basant sur les récents travaux de la FONDA et de la FCSF et sur les expérimentations portées par des centres sociaux sur différents territoires, nous avons retenus trois mutations en cours dans notre société : le vieillissement de la population, l’ère numérique, les transitions institutionnelles. L’analyse de ces changements nous permet de mieux cerner les enjeux et les défis que nos structures de développement local devront relever dans les prochaines années.

Plusieurs leviers d’actions sont définis, il nous parait essentiel de poursuive ce travail de réflexion dans notre région en s’appuyant aussi fortement sur les initiatives portés par les centres sociaux. Trois actions locales, en lien avec l’ESS, ont été présentées lors de cette journée inter-régionale :

  • Le chaudron numérique à la MPT de Kervénanec (Lorient) mettant en avant de nouveaux modes de productions et de transmission des savoirs
  • La gestion de gites ruraux (CS Ulamir de L’aulne – Finistère) facteur de développement économique et touristique sur une intercommunalité rurale
  • Le développement durable (CS Familles Actives – Fougères) créateur d’activité économique et d’emplois

Pour plus d’informations sur ce sujet : Clara Canis ou Philippe Kuriata à la FCSB

Ressources : www.fonda.asso.fr et documentations de la FCSF