La troisième journée d’étude de Jeunes en TTTrans se déroulait sur 2 jours, le jeudi 04 et le vendredi 05 octobre dernier, à Rennes.

Au thème de cette troisième journée d’étude :
« L’innovation sociale peut-elle être un moteur de transformation des politiques de jeunesse ? ».

Il était donc question pour les chercheurs, professionnels, élus et jeunes de s’interroger sur l’innovation sociale. Pour ces deux jours, le programme a été construit à partir des questions des acteurs de jeunes en TTTrans.

Le jeudi s’articulait autour de plusieurs interrogations. Le matin sur : L’innovation sociale, c’est quoi ? A quoi ça sert ? C’est pour qui ? et l’après-midi sur : « Développer le pouvoir d’agir : préalable ou objectif de l’innovation sociale » en collaboration avec la FCSB.
Notre délégué, Jean DAVOUST, a introduit cet après-midi avec 3 petites scénettes réalisées avec Hervé QUENTEL, directeur de la Maison pour Tous de Kervénanec. L’après-midi s’est poursuivie sur une intervention de Joëlle BORDET, Psychosociologue, ainsi que 5 ateliers sur le pouvoir d’agir. Environ 150 participants étaient présents lors de cette 1ère journée !

Le vendredi, la matinée se déroulait autour des questions suivantes : Peut-on former à l’innovation sociale ? Pourquoi ? Qui former ? Comment ? avec l’intervention de Yves BONNY, de l’université de Rennes 2 et l’organisation de deux tables rondes.
L’après-midi se déroulait autour de l’innovation sociale comme moteur de transformation, avec l’intervention de Jordan PARISSE de l’INJEP et Anne PATAULT, vice-présidente du Conseil Régional Bretagne, ainsi qu’une table ronge et une discussion pour conclure cette deuxième et dernière journée !

On vous dit à l’année prochaine pour une 4ème édition de jeunes en TTTrans !