Retour sur la Quinzaine des débats

Anciennement la « Semaine des débats », la Quinzaine des débats est un évènement organisé par la FCSB, en partenariat avec les centres sociaux du Finistère et des Côtes d’Armor. Comme son nom l’indique, l’évènement se déroulait sur 2 semaines, du 26 novembre au 09 décembre 2018.

Les centres sociaux pensent que chacun est membre légitime du débat. Cependant, les modalités de celui-ci sont à repenser, à réinventer ! Les habitants ont un avis, ont des envies et des idées. Ils n’ont pas démissionné de leur posture citoyenne !

C’est pourquoi la FCSB a décidé de lancer La Quinzaine des débats, en partenariat avec les centres sociaux du Finistère et des Côtes d’Armor.
Le principe : les centres sociaux souhaitant participer proposent aux habitants, lors de ces deux semaines, un débat autour de thématiques variées. Cette année, 14 centres participaient à l’évènement, abordant divers sujets tels que l’égalité filles-garçons ou bien la mobilité (voir plaquette).

Certains débats ont attiré plus d’une trentaine de participants dont de nombreux non-adhérents. Les centres sociaux participants ont proposé différentes animations, en passant par des jeux, de la diffusion de courts métrages, des supports audio…des formes variées permettant de repenser le débat traditionnel ! De plus, malgré la difficulté de prendre la parole lors d’un débat, plus de 70 % des participants ont su s’exprimer et partager leur avis.

Quelques retours des centres sociaux participants concernant leurs débats :

Le débat a permis d’aborder un sujet sensible qui n’aurait pas été abordé par les participants en dehors de ce temps dédié.”

Malgré le peu de participants, ce fut un moment de véritables échanges. Il nous a permis de vérifier que le centre était légitime et capable d’organiser un débat. Le débat était très convivial.

Belle réussite. Très participatif. Le débat débouche sur la mise en place d’un groupe de citoyens qui va faire des propositions concernant la mobilité auprès des collectivité.

Très enrichissant, beaucoup d’échanges entre les membres des associations participantes.”

Nous sommes très contents de cette seconde édition et nous espérons que la troisième suscitera autant d’engouement !