Retour sur l’Assemblée Générale de la FCSB, le 16 avril dernier.

recoucou

L’Assemblée Générale de la Fédération régionale, s’est tenue le samedi 16 avril, au centre Henri Matisse, à Vannes, en présence de 70 représentants des Centres et des Caf des départements bretons.

Après un accueil de Madame Penhouet, Adjointe au maire de Vannes, les travaux se sont poursuivis par l’intervention de Norbert Helluy,Président de la CAF du Morbihan et celle de Paul Audren, Président de la Fédération Bretonne des CAF.

Le rapport d’activité a été présenté par Roland Oreve, secrétaire, faisant le lien avec l’adoption du projet fédéral pour les 5 années à venir. Dans la construction de la vie fédérale, il apparaît nécessaire de se positionner, au plan régional et départemental, pour anticiper et préparer les évolutions de la vie publique et l’organisation administrative future, de façon à être plus présents auprès des adhérents au niveau départemental.Le développement nécessitera une présence professionnelle plus importante sur chaque département pour la coordination, la mise en œuvre de projets collectifs, le soutien aux centres, la réponse à apporter aux demandes de partenariat des collectivités locales, ce qui conduira, à moyen terme, à procéder à une réorganisation progressive de la structure fédérale. Quatre orientations fondent l’action de la fédération :

- La reconnaissance du centre social participatif et de sa plus-value.

- La fonction "centre de ressources de la fédération".

- Le fonctionnement démocratique basé sur la coopération bénévole/salarié

Le développement de l’animation sur le territoire des quatre départements bretons.

Le rapport financiera confirmé le redressement amorcé l’an dernier, dégageant un résultat de 29 715 €. Un budget équilibré ne suffisant pas, la volonté du Conseil d’Administration a été de poursuivre le redressement de la situation financière de l’association afin de disposer de la trésorerie nécessaire à l’activité au quotidien .

Le rapport morala insisté sur plusieurs aspects :

-le contexte sociétal, ses évolutions et nos actions au regard des valeurs que la fédération défend. La fédération est tributaire de cet environnement..

- La qualité des relations avec les adhérents. La fédération n’est pas une création virtuelle, elle est bien l’émanation des adhérents eux-mêmes. La qualité de ses relations avec ceux-ci, de même qu’entre les adhérents eux-mêmes, est le gage de son bon fonctionnement.

- La fédération puise sa légitimité dans la définition même de son action : la volonté d’œuvrer pour ce qu’il est convenu d’appeler le bien commun, dans une visée de cohésion sociale. ».

- Les partenariats forts se tissent particulièrement avec les CAF. …/...

 

Poursuivant la mise en œuvre de son projet, la FCSB a la volonté de mettre l’accent sur les orientations suivantes, celles qu’elle juge prioritaires :

- La poursuite des engagements déjà pris, comme celui qui consiste à proposer aux adhérents le CODEP comme lieu d’action et de réflexion à l’échelon départemental.

- Le développement fédéral, de façon à être présent sur les territoires moins bien couverts : Morbihan et Côtes d’Armor.

- La mise en discussion de notre Pacte Fédéral pour le voter à la prochaine AG.

- La préparation de notre RassemblementRégional,en juin 2012, dans la cadre de la Démarche Congrès de la Fédération nationale.

Comme chaque année, plusieurs nouveaux militants ont rejoint les rangs du Conseil d’Administration :

- Josette Devos de Quimper,

-  Martine Minguy-Maussion de Locmaria-Plouzané,

- Rémy Rouger de Fougères et

- Jean Davoust de Guilers.