Retour de la rencontre régionale de Quiberon

recoucou

Plus de 500 participants représentant 53 centres sociaux de Bretagne rassemblés afin de « participer et se donner le pouvoir d’agir » pour paraphraser le slogan de cette manifestation. Ce n’était pas le beau temps ce dimanche 24 juin 2012, à Quiberon, comme partout ailleurs, la pluie et le vent s’étaient donnés rendez-vous, à l’instar des centres sociaux Bretons. Nous étions nombreux, certains venus de loin, pour participer à cette rencontre du bout de la presqu’île.

Qu’importe les conditions météo, les centres sociaux étaient là, représentés par des bénévoles, des familles, des professionnels, venus pour débattre, écouter, échanger. La journée fut dense, peut-être un peu trop dense, dirent certains participants, mais il fallait donner de l’espace et un peu de temps aux nombreuses initiatives dont chaque centre social est porteur.

A l’extérieur du palais des congrès, les stands des centres sociaux, présentaient des actions relevant du développement durable et de la solidarité : four à pain mobile, jeux en bois, caravane main verte, jardins collectifs, … Beaucoup de succès pour ces projets malgré le fait d’avoir été contraint de déplacer cette partie de l’exposition vers l’arrière de l’Espace « Louison Bobet » pour les raisons climatiques évoquées précédemment. Cependant, plusieurs délégations, venues la veille ont pu profiter du soleil et des charmes de la Presqu’île ! A l’intérieur, des débats et une pluralité d’actions présentées, allantde la production artistique et culturelle à l’expérimentation socio-économique, sans oublier les ludothèques, les jardins partagés et les fondamentaux de nos actions collectives : les ateliers cuisine, les activités manuelles, la convivialité, … Le champ d’action des centres sociaux est étendu, il ne concerne plus seulement l’action sociale collective, il se développe progressivement vers d’autres thématiques où les centres réinventent aujourd’hui de "nouvelles" réponses aux questions de société, s’investissant dans le développement durable et l’économie solidaire. Dans cet ensemble d’actions hétérogènes, l’approche fondamentale de nos projets reste la même, la proximité et la participation des habitants sont au centre de nos préoccupations.

Cette diversité des actions constitue la richesse de notre réseau, cette journée fédérale en était modestement le reflet. Tous les participants ont pu présenter un projet, dans leur stand ou sous forme de témoignage lors des débats. Cette rencontre nous a permis de découvrir ou redécouvrir la capacité de mobilisation des centres sociaux. Les nombreux échanges entre "acteurs" montrent combien ces temps de rassemblement apportent une contribution à la dynamique générale des centres sociaux.

Pour la partie détente, nous avions choisi de faire venir le théâtre d’improvisation, la Compagnie Puzzle, qui a enchanté les spectateurs, dans la mise en scène de divers moments ou de situations présentes dans le centre social.

Par ailleurs, n’oublions pas que notre journée était inscrite dans la préparation du "Congrès national" de la FCSF. Nous avons abordé les thèmes préparatoires à l’occasion des tables rondes et des ateliers sur les principaux sujets retenus (Education, Précarité, Isolement, Démocratie/citoyenneté).

Dans les ateliers, la préoccupation était forte, débouchant sur des questionnements que nous reprendrons au cours de l’année.

 

Pour poursuivre cette dynamique de rassemblement, des temps de débat seront programmés dans les mois à venir sur les départements. Il s’agira de préparer ensemble le congrès national qui se tiendra les 21,22 et 23 juin 2013 à Lyon.

Merci à tous les participants, à tous ceux qui se sont investis dans l’organisation du rassemblement, à nos partenaires de cette journée : Caf, collectivités, associations.