Le CA de la Fédération des Centres Sociaux et...

recoucou

Le CA de la Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de Bretagne m’a accordé sa confiance en m’élisant au poste de présidente ; le 25 mai dernier. Je prends ainsi le relais de Jean-Claude Derunes qui a assuré la fonction pendant près de 10 ans. C’est une marche supplémentaire dans mon parcours associatif que j’aborde avec plaisir et conviction.
Si je m’engage, c’est parce que le Projet Fédéral régional qui est sur les rails m’intéresse profondément, la déclinaison de l’organisation régionale en COM et en CODEP est porteuse de sens et donne à voir un fédéralisme vivant ,participatif. Elle permet une animation efficiente des territoires, favorise les mutualisations et facilite le dialogue avec nos partenaires institutionnels.
La mise en place d’une vice-présidence par département (sur le 35,29 et 56) illustre cette volonté de proximité. C’est cette organisation qui se construit pas à pas que j’ai envie d’accompagner. Si je m’engage, c’est aussi parce que je sais qu’à mes cotés, il y a une équipe d’administrateurs engagée et de professionnels motivés pour ne pas dire militants .Les binômes formés par les délégués (Bernard ,Philippe et Raymond ) et les vices présidentes (Frédérique, Michelle et Martine) sont des relais précieux sur les départements. C’est ce travail collectif ,cette intelligence partagée qui nous donne de l’élan.
Les chantiers ne manqueront pas dans les mois à venir : la mise en œuvre du Pacte Fédéral, le renouvellement de notre convention avec la Fédération Bretonne des CAF ,l’accueil de l’AG Nationale le 14 juin 2014, à Lorient entre autres.
Changement important aussi, c’est Raymond Jégou qui ,en septembre prochain, prendra le relais au poste de délégué régional de Philippe Le Gall qui fera valoir ses droits à la retraite.
Et s’il était besoin de rajouter à ma motivation, je parlerai de l’énergie transmise par le Congrès de Lyon. Trois jours de rencontres riches de contributions, d’initiatives, d’échanges autour de nos pratiques, dont on ne peut revenir que boosté. La mobilisation extraordinaire des centres a donné à voir la force de notre réseau qui vit ,qui bouge ,qui foisonne, qui rêve, avec la volonté de contribuer au mieux vivre ensemble et de construire un avenir plus juste et solidaire. Alors pour reprendre les paroles prononcées à Lyon par, Claudie Miller, la nouvelle présidente de la FD nationale : ayons de l’audace ,défendons nos convictions et osons l’action. Bel été à toutes et à tous. Françoise Garzuel, Présidente.