Journée départementale des centres sociaux 2011 : un succès !

recoucou

Le samedi 28 mai avait lieu, au centre social « l’Escale », à Brest, la deuxième journée départementale des centres sociaux du Finistère organisée conjointement par la Fédération des centres sociaux et socioculturels de Bretagne, les Cafs du Finistère et le Conseil général.

Une journée très riche en discussion où se sont réunis une centaine d’acteurs des centres sociaux (administrateurs, bénévoles, salariés et institutions).

Cette journée était organisée en partenariat avec l’Adels et l’Association des Maires du Finistère.

Une journée pour envisager l’avenir

Après avoir partagé un café d’accueil et entendu les discours des organisateurs, la matinée a démarré par des éléments de cadrages chiffrés sur les centres sociaux permettant de voir l’évolution de ces deux dernières années. Ce temps a également été l’occasion de faire le point sur les divers engagements pris, il y a deux ans, lors de la 1ère journée départementale.

Puis, les organisateurs ont fait place à Georges Gontcharoff, ancien rédacteur en Chef de la revue territoire et membre de l’Adels, qui a apporté un éclairage sur la réforme des collectivités territoriales. Un temps d’échanges a permis à chacun de poser ses questions.

Après un déjeuner pris en commun, l’après-midi était consacrée au travail en ateliers par groupes statutaires, autour de 2 questions :

- Quels sont les deux principaux dangers susceptibles de mettre en difficulté les centres sociaux dans les 10 ans à venir ?

- Quels sont les deux atouts des centres sociaux capables d’en faire des incontournables en 2020 ?

 

L’après-midi s’est terminée par une table ronde animée par Alain Vilbrod, professeur de sociologie, en présence de Georges Gontcharoff, Sylvie Jestin, Pascale Mahé (CG29), Alain Queffelec (vice-président de l’AMF29) et Juliette Gourlaouen (Vice-présidente de la FCSB).